A propos

Science on Stage France

Science on Stage est une association européenne dont le but est le développement des sciences et des technologies en Europe à travers une collaboration entre les enseignants et ainsi une émulation de l’excellence par les paires

Science on Stage Europe fourni une plateforme européenne aux enseignants de disciplines scientifiques et technologiques pour échanger des idées et des concepts d’enseignements. Son but est d’améliorer l’enseignement des sciences en mettant en avant la collaboration et l’innovation créative des enseignants. De cette façon nous encouragerons davantage d’étudiants à se tourner vers des carrières scientifiques ou d’ingénieur en répandant les bonnes pratiques pédagogiques.

Depuis sa création en 2000, Science on Stage a impliqué environ 100 000 enseignants et formateurs de 32 pays et son modèle est regardé avec intérêt par d’autres régions du monde pour son efficacité. Les Etats-Unis, La Chine, les Émirats Arabes Unis… ont envoyé des observateurs lors du Festival Science on Stage de Londres en 2015 et le Canada fait partie du réseau Science on Stage depuis quelques années déjà.

Actions de Science on Stage

Festival Science on Stage

Point d’orgue de l’association, le Festival Science on Stage a lieu tous les deux ans dans un pays différent. C’est le plus grand festival européen pour l’enseignement des sciences  (Biologie, Géologie, Physique, Chimie, Mathématiques, Sciences de l’Ingénieur, informatique….). Il rassemble des centaines d’enseignants de toute l’Europe et du Canada qui y présentent leurs idées, méthodes et projets sur des stands, à travers des ateliers de formations et des présentations sur scène durant trois à quatre jours. Ces idées pédagogiques sont ensuite propagées à travers des partenariats qui se nouent à l’occasion de cet évènement.

Lors du dernier festival à Debrecen, en Hongrie, il y avait avec 7 performances « on Stage », 21 ateliers, 240 présentations de projets pédagogiques sur des stands pour 450 participants venant de 32 pays. Ce festival a été largement relayé par la presse avec plus de 80 articles ou reportages dans les journaux, radios et télévisions de toute l’Europe.

Formation d’enseignants

Science on Stage organise des formations sous forme de séminaires internationaux ou de festivals nationaux.

Projets internationaux et matériel pédagogique

Sous l’égide de Science on Stage Europe, des enseignants européens se réunissent en équipes de travail pour réaliser des livrets pédagogiques qui sont ensuite publiés et distribués gratuitement, sous forme papier ou numériques.

Ces dernières années, la série de livrets iStage a été particulièrement populaire avec:

  • iStage : Matériel pédagogique pour les TICE
  • iStage 2 : Utilisation des smartphones dans l’enseignement des sciences
  • iStage 3 : Le football dans l’enseignement des sciences

Échanges entre enseignants

Science on Stage facilite les échanges entre enseignants européens à travers les festivals et des conventions pour créer des projets partagés entre plusieurs pays européens.

Participer à Science on Stage

En France, Science on Stage France est présidée par Philippe Jeanjacquot (philippe.jeanjacquo{at}scienceonstage.fr). Jean-Luc Richter  (Jean-luc.richter{at}scienceonstage.fr), membre de l’équipe CANOé (Classe active numérique et outils éducatifs) est vice-président.

Toutes les années paires, un festival français est organisé pour sélectionner les équipes qui pourront représenter la France au festival Européen Science on Stage.

Historique de Science on Stage

Science on Stage a évolué à partir de Physics on Stage, fondé en 1999 par le CERN, l’ESA et l’ESO pour mettre en place une semaine de la science et des technologies à partir de 2000. En 2000, 2002 et 2003 ont eu lieu trois festivals européens de Physics on Stage organisés par l’ESA avec les organismes européens de recherche des CERN, ESRF, EMBL, EFDA et ESO et un financement par la Commission Européenne.

En 2004 Science on Stage a été fondé sur le modèle de Physics on Stage en étendant l’accès aux enseignants de toutes les disciplines scientifiques et en reprenant le modèle des festivals permettant un partage de pratiques pédagogiques entre enseignants européens. Le premier festival Science on Stage eu lieu à Genève en 2005, suivis d’un festival à Grenoble en 2007.

A partir de 2008, la Commission Européenne a cessé de financer l’association qui s’est réorganisée autour de comités de gestion nationaux pour organiser de nouveaux festivals, dont celui de Berlin, avec le financement de Think ING qui a alors été le plus grand rassemblement européen d’enseignants de sciences.

En 2009, les 27 NSC (National Steering Committees) se sont réorganisés par le biais de sponsoring publics et privés pour organiser le festival de Copenhague (2011) avec l’aide du ministère de l’éducation danois.

Science on Stage Europe a vu le jour en 2011 sous la forme d’une association à but non lucratif, avec un siège situé à Berlin, pour centraliser les actions des NSC des pays membres. C’est sous cette forme juridique que l’association a pu organiser les festivals de 2013 à Slubicé (Pologne) avec un partenariat germano-polonais, puis en 2015 à Londres (Grande-Bretagne) et en 2017 à Debrecen (Hongrie).

Depuis 2016 des pays non européens peuvent rejoindre le réseau Science on Stage comme membre associés, ce qui a porté le nombre de pays participants à 32 au début de l’année 2017.

En septembre 2017, Science on Stage France, préalablement géré par Science à l’école puis par l’Université du Creusot, renaît sus forme d’une association loi 1901 hébergée et soutenue par l’Ecole Normale de Lyon au sein de l’Université de Lyon.